Nos offres   08 décembre 2015

De l'équipement robuste au service de personnes coriaces : un père et ses deux fils à Tucson

Ce n'est pas tous les jours que l'on discute avec un entrepreneur ayant démarré son activité en 1971, surtout si sa première rétrocaveuse était un tracteur 2020 d'occasion de John Deere produit dans l'usine Dubuque Works entre 1960 et 1965 attelé à une rétrocaveuse 93A de John Deere. Mais c'est justement ce que nous avons fait lorsque nous avons rencontré Bucky Strunk, propriétaire de RW Strunk Excavating de Tucson et ses fils, Shiloh et Shane. Aujourd'hui, son entreprise se spécialise dans les travaux d'excavation pour les lignes à fibres optiques et d'autres services publics. Pourtant, au début de sa carrière, M. Strunk, comme la plupart des nouveaux entrepreneurs, a appris son métier dans tous les travaux pour lesquels il avait pu soumettre une offre.

« Il y a 40 ans, je venais de quitter les forces armées où j'étais mécanicien de moteurs à réaction spécialisé dans les appareils F-1005. J'ai alors économisé assez d'argent pour acheter un tracteur agricole Ford Ferguson, la dernière machine n'appartenant pas à la gamme de produits John Deere que j'ai possédée. En 1973, John Deere m'a donné une chance en m'aidant à financer l'achat de sa première rétrocaveuse, le modèle JD330. Après cette machine, j'ai toujours privilégié cet équipement. La flèche du modèle 310 n'a jamais rompu, comme c'était le cas sur d'autres rétrocaveuses de cette époque, et en tant que mécanicien, j'appréciais sa solidité et sa facilité d'entretien. J'ai acheté plus de 50 machines John Deere, et beaucoup d'entre elles avaient 15 000 heures au compteur, voire plus. »

Travaux de nivellement avec Shane

« J'apprécie vraiment la niveleuse automotrice 770D, déclare Shane Strunk. La vitre est pleine hauteur, ce qui rend la visibilité excellente. J'aime pouvoir passer du volant de direction aux leviers de commande. Je préfère actionner ces derniers lorsque j'accomplis les travaux de nivellement et utiliser le volant lorsque je me trouve sur la route. La plupart des machines sur le marché sont uniquement dotées de leviers, mais John Deere vous offre les deux options pour vous permettre de passer de l'une à l'autre. »

Bien sûr, à l'instar de son père et de son frère Shiloh, ce membre de la famille Strunk a toujours eu un faible pour John Deere. « Je conduisais une rétrocaveuse 310C pour mon père quand j'étais à l'école secondaire et chaque jour, j'utilise de nouvelles machines John Deere, comme ce modèle 770D et notre chargeuse 624J. »

Travailler fort et s'amuser ferme, ensemble

Lorsque les Strunks ne font pas de travaux de nivellement ou d'excavation dans le désert avec leur machine John Deere, il le traversent au cours de la célèbre course Baja 500 qui a lieu à Baja, en Californie. Chaque année, nos Bucky Strunk Racing prennent le volant de leurs véhicules tout terrain à quatre roues dans une course exténuante à travers 800 kilomètres de désert, et chaque membre de l'équipe, qu'il s'agisse des trentenaires Shane et Shiloh ou du cinquantenaire Bucky, franchit la ligne d'arrivée sain et sauf.

Que ce soit pour creuser le sol extrêmement dur de caliche ou faire la course à travers la péninsule de Baja sous le soleil du désert, l'équipe de RW Strunk sait se montrer coriace. Aussi, depuis plus de 40 ans, elle a une préférence pour les machines John Deere.