Une balayeuse motorisée dont le succès repose sur la simplicité

Nouvelle balayeuse motorisée RJT-350 de Broce Manufacturing, dotée d’un moteur industriel de catégorie finale 4/phase IV

L’histoire triomphante de Broce Manufacturing remonte à 1963, quand Ray C. Broce, un entrepreneur en construction de routes, a mis au point la première balayeuse automotrice. Cinquante-cinq ans et 15 000 machines vendues plus tard, ce fabricant d’Oklahoma City a pris d’assaut le monde entier avec ses balayeuses automotrices industrielles montées en position centrale.

« Il y a quelque chose d’intéressant dans le fait d’avoir une gamme de produits bien simple », affirme Terry Wimer, vice-président des ventes et du marketing. « Nous avons fait des améliorations au fil des années, mais le fait travailler sur un seul modèle simplifie la production et nous permet de contrôler de plus près la qualité ».

Après avoir franchi chaque étape des normes en matière d’émissions avec les moteurs John Deere, Broce a récemment commencé la production de la balayeuse motorisée RJT-350, dotées d’un moteur industriel de catégorie finale 4/phase IV Le modèle actuel est propulsé par un moteur industriel PowerTech™ EWX de 4,5 L et de 55 kW (74 HP).

Pour Broce, travailler en étroite collaboration avec un partenaire expérimenté comme John Deere a permis de faire en sorte que la transition se fasse tout en douceur. « Vous pourriez croire qu’un aussi gros changement aurait dû entraîner plus de complications que ce que nous avons vécu. Le mérite revient à John Deere, puisqu’ils sont très préparés et ont les bonnes personnes pour s’occuper des moindres détails », ajoute Wimer.

Broce Manufacturing a travaillé en étroite collaboration avec son distributeur de moteurs chez John Deere, Industriel-irrigation, au cours de cette transition. Ils ont même expédié une balayeuse motorisée RJT-350 aux installations du distributeur à Hastings, au Nebraska, afin d’assurer une intégration en douceur.

En fait, même si le moteur catégorie finale 4 est plus gros que celui qui était auparavant utilisé dans la machine Broce, l’équipe n’a pas eu à modifier la conception du cadre.

Quel que soit leur niveau d’émissions, Broce Broom garantit que ses balayeuses motorisées offrent ce que ses clients recherchent le plus : durabilité et fiabilité. « Nos machines sont utilisées dans un environnement difficile », déclare Wimer. « En fin de compte, chacun veut vouloir faire son travail, c’est la priorité absolue. À mon avis, c’est la performance du moteur qui compte le plus ».

C’est peut-être la raison pour laquelle Broce Broom équipe ses balayeuses industrielles de moteurs John Deere depuis 1983. « Les moteurs John Deere nous ont toujours bien servis », de dire Wimer. « Si nous faisons un bon entretien, nous n’avons aucun problème avec ces moteurs. »

Vous pourriez croire qu’un aussi gros changement aurait dû entraîner plus de complications que ce que nous avons vécu. Le mérite revient à John Deere, puisqu’ils sont très préparés et ont les bonnes personnes pour s’occuper des moindres détails.

Terry Wimer
Vice president of sales and marketing, Broce Manufacturing