La grue mobile de City Boy fait jouer ses muscles

En ville, l'espace est un luxe dispendieux. Pour construire, il faut aller en hauteur. Naviguer les rues étroites avec l’équipement de construction encombrant est défi de taille. L'entreprise néerlandaise Spierings Mobile Cranes permet aux entrepreneurs de soulever les charges les plus lourdes grâce à leur grues à tour mobile compactes et automontables innovantes. Leur dernière venue, la grue SK487-AT3 City Boy, est la première grue à tour mobile sur le marché à être dotée d’un système d’entraînement hybride électrique enfichable. Un moteur industriel PowerTech PSS 6,8 L de catégorie finale 4/phase IV de John Deere lui permet de rester en mouvement.

Deux en un

Les grues à tour mobile automontables de Spierings sont dotées d'une conception unique. Elles disposent de toutes les caractéristiques d’une grue télescopique mobile et d’une grue à tour statique conventionnelle, combinées dans une seule machine... à roues.

Les grues mobiles de Spierings ne font qu'une bouchée du levage de charges lourdes. Ces grues mobiles révolutionnaires peuvent être installées, actionnées et démontées par une seule personne en seulement 15 minutes. Le châssis tout-terrain, conçu et fabriqué par Spierings, procure une conduite confortable et stable. La gamme de grues mobiles de l’entreprise peut soulever jusqu’à 18 tonnes métriques sur un rayon de fonctionnement horizontal allant jusqu’à 60 mètres. Toutes les machines peuvent être actionnées de la cabine comme à partir du sol.

Changer l’industrie avec les systèmes d’entraînement hybride électrique

La grue SK487-AT3 City Boy utilise un système d’entraînement hybride électrique et peut être opérée en mode entièrement électrique, hybride ou diesel, un avantage notable là où des normes en matière d’émissions strictes sont en vigueur.

Le système d’entraînement hybride électrique combine une transmission avec un moteur électrique de 370 kW (495 HP), une génératrice alimentée par un moteur diesel industriel PSS de 6,8 L de 224 kW (300 HP) et un bloc-batterie aux ions de lithium. Une fois sur place, le système d’entraînement hybride électrique peut être branché sur le réseau électrique pour actionner la grue mobile et recharger la batterie. Le modèle de John Deere, allié à la génératrice, peut être utilisé en cas d'insuffisance de puissance sur place et pour recharger la batterie pendant la conduite.

La taille compacte et les trois essieux pivotants de la City Boy la rendent idéale pour manœuvrer dans les rues étroites du milieu urbain. Cette grue à tour mobile offre néanmoins une hauteur de crochet de 30,2 mètres avec une potence horizontale et de 55,45 mètres avec une potence relevée à 45 degrés. La machine peut soulever jusqu’à 7 000 kilogrammes sans bloc d'alourdissement supplémentaire. Avec une capacité de rotation de 90 degrés et des réglages de hauteur variables, la cabine fonctionne à la fois comme une cabine de camion, de grue et d'élévateur.

La hauteur de l’avenir

Spierings utilise des moteurs industriels à vitesse constante PowerTech E 4,5 L de catégorie 3/phase IIIA de John Deere pour alimenter le système hydraulique sur ses autres grues mobiles. Pour la City Boy et la grue à chenilles, ils souhaitaient un modèle plus puissant pour le rôle double du moteur industriel.

Comme toujours, leur fournisseur de longue date NPS Diesel B.V., distributeur de moteurs John Deere de Benelux, leur a apporté l'assistance d’intégration et d'essai dont ils avaient besoin.

« Nous utilisons des moteurs John Deere depuis plus de 10 ans; nous sommes bien familiers avec cette technologie, notamment grâce à NPS Diesel, explique Ivo Kolman, directeur général de Spierings Mobile Crane. Ils se sont toujours avérés être des fournisseurs engagés. »

Nous utilisons des moteurs John Deere depuis plus de 10 ans; nous sommes bien familiers avec cette technologie, notamment grâce à NPS Diesel.

Ivo Kolman
managing director of Spierings Mobile Cranes