Les navires de relève du Corpus Christi

Le Gulf Star suspendu sur terre

Sur la côte est du Texas, le long du golfe du Mexique, se trouve le port de Corpus Christi. Chaque jour, les grands navires commerciaux sont ancrés dans ses eaux profondes en attendant le chargement et le déchargement des cargaisons. Environ 753 millions de tonnes métriques (283 millions tonnes américaines) de cargaison transitent par ce port chaque année, ce qui en fait le cinquième plus grand port des États-Unis en tonnage total.

Situé à Aransas Pass, au Texas, les navires de relève de G & S Marine sont positionnés de manière stratégique pour effectuer des déplacements quotidiens entre les grands navires de mer afin de transférer du personnel et des fournitures. Parmi eux, le Gulf Star. Le navire de 19,8 mètres (65 pi) est certifié par la garde côtière pour accueillir 34 passagers et deux membres d’équipage et dispose d’un espace de pont pour 16 palettes de fournitures et jusqu’à 3 785 litres (1 000 gallons) de carburant et d’eau.

Le Gulf Star navigue consciencieusement les eaux du Golfe depuis 1976 et a survécu au cycle d'essor et de déclin des secteurs de l’énergie et de l’agriculture au fil des ans. Le navire de relève équipage est de garde 24 heures sur 24, prêt à répondre à tout service d’appel, qu’il s’agisse d’une intervention planifiée ou d’une situation d’urgence.

Ses clients comprennent des propriétaires de navires et des agents maritimes, des entreprises de construction, des entreprises pétrolières et même des équipes de production cinématographique et télévisuelle. Le canal Discovery a embauché le Gulf Star pour amener des équipes de tournage dans le golfe du Mexique afin d'obtenir des séquences pour le programme télévisé « Shark Week ». Le navire emmène également des agents du gouvernement jusqu'aux navires pour effectuer des inspections douanières et d’immigration.

G & S Marine, Inc., est la propriété de Gary McRae et de Scott Andrews. Il y a deux ans, les deux partenaires d'affaires ont décidé qu’il était temps de remplacer les moteurs du Gulf Star, des anciens moteurs deux temps à bloc en V. Souhaitant augmenter la vitesse et l’efficacité énergétique de leur navire de relève en aluminium, ils ont commencé leurs recherches.

« Nous avons discuté avec les concessionnaires d'équipement marin locaux et nous avons entendu beaucoup de bonnes choses au sujet des moteurs marins de John Deere », explique M. McRae. Cela l’a mené jusqu'à Billy Pearson de Mid Coast Engine & Transmission, Inc. à Aransas Pass. Son personnel et lui ont recommandé des moteurs qui étaient « exactement ce que je cherchais », indique M. McRae : deux moteurs conformes à la catégorie finale 3/phase III PowerTech™ 6135SFM de John Deere.

G & S Marine a collaboré avec un chantier naval de la région pour remplacer les anciens moteurs V-12 par les moteurs John Deere à 6 cylindres en ligne. « Les moteurs conviennent très bien », affirme M. McRae. « Nous n’avons pas eu à réduire le carlingage des machines; nous les avons simplement renforcés relativement à l’augmentation de la puissance. Nous avons installé des transmissions Twin Disc 5114 (rapport d'engrenages de 2 pour 1) et des hélices Michigan Dyna-Quad à 4 lames de 81 sur 86 cm (32 sur 34 po). »

Après plus de 1 500 heures sur l’eau, McRae et James Hatch, le capitaine du Gulf Star, sont impressionnés par la vitesse, la puissance et l’économie de carburant du navire remotorisé. Même avec des fournitures sur le pont, le Gulf Star a la puissance et le couple nécessaires pour maintenir la vitesse de croisière. Hatch remarque la différence de performance lorsqu'il frappe les vagues. « Lorsque nous sommes dans un creux, les moteurs ont la puissance et le couple pour passer à travers la prochaine vague tout en maintenant la vitesse de croisière. »

L'économie de carburant a également été améliorée. À sa vitesse de croisière, le Gulf Star consomme environ 20 % moins de carburant qu’avant la remotorisation. Et les niveaux sonores? « À mon sens, ça ne se compare même pas », avoue M. McRae. Et pourtant, la fiabilité du moteur surpasse tout le reste. McRae conclut : « Dans le secteur des navires de relève commerciaux, il n'y a rien de pire que les temps d’arrêt. Nous faisons ça depuis 24 ans et nous avons beaucoup de clients, et des clients fidèles. Un équipage et des moteurs fiables facilitent vraiment mon travail. »

Un équipage et des moteurs fiables facilitent vraiment mon travail.

Gary McRae
Owner of G & S Marine