Du plaisir au soleil

Touristes sur le Sea BlasterDes embarcations touristiques inspirées d’une passion pour la course nautique naviguent dans les eaux floridiennes.

Jordan Bonner a la construction navale dans le sang. Troisième génération à la barre de l’entreprise familiale Bonner Boats, il a construit à ce jour plus de 200 coques avec l’aide de son père et de son grand-père, aujourd’hui décédés. Deux de ses navires les plus récents, le Sea Blaster et le Hydro Jet, offrent des croisières inoubliables aux touristes dans les eaux couleur d’émeraude entourant Destin, en Floride, leur port d’attache.

Selon M. Bonner, le Sea Blaster, un des plus grands bateaux de son genre dans le monde, a été conçu pour être rapide et puissant. La coque planante en V à angle très accentué présente un tirant d’eau de 1,2 m (4 pi) et est dotée d’une quille qui fait la longueur du bateau. Celui-ci atteint 43 km/h (23 nœuds) à 2 100 tr/min.

Le Sea Blaster, qui peut accueillir 130 passagers, est né de l’imagination du père de M. Bonner, le regretté Mike Bonner, dont la passion pour les courses de bateaux l’a poussé à concevoir une embarcation touristique qui plaira à tous les amateurs de vitesse. Les Bonner ont fabriqué un grand nombre de bateaux au fil des ans. 90 % d’entre eux sont équipés de moteurs marins John Deere.

« Tous nos plans prévoient des moteurs John Deere, affirme M. Bonner. Ces moteurs facilitent la construction. Nous les avons comparés avec d’autres (de marques concurrentes), et les moteurs John Deere sont ceux qui offrent la plus basse consommation de carburant à la vitesse où ces embarcations sont censées naviguer. John Deere est, comme toujours, le meilleur choix. »

Client de longue date entièrement acquis aux moteurs marins John Deere, Mike Bonner avait décidé de jumeler deux PowerTech™ 6135SFM pour propulser le Sea Blaster. D’une puissance de 650 ch (485 kW), ces moteurs entraînent des hélices de 86 cm x 81 cm (34 po x 32 po) à quatre pales au moyen de transmissions Twin Disc, avec un rapport de vitesse de 2:1.

Jordan Bonner raconte que lui et son père ont construit douze navires à grande vitesse au total. Pendant plusieurs années, le prix élevé des carburants a ralenti la demande. Toutefois, la baisse de la consommation des moteurs, surtout chez John Deere, a permis aux exploitants d’entreprises touristiques de diminuer de moitié leurs frais de carburant, renouant ainsi avec la rentabilité.

M. Bonner voit également un grand potentiel commercial pour l’Hydro Jet, embarcation unique en son genre. L’Hydro Jet peut dépasser les 56 km/h (35 mi/h), ce qui, selon M. Bonner, est très rapide pour un bâtiment monomoteur de cette taille. Il est propulsé par un moteur PowerTech de 9 L et d’une puissance nominale de 500 ch (373 kW).

Mike Bonner a construit l’hélice sur mesure, pour exploiter au maximum la grande puissance du moteur. Elle mesure 69 x 84 cm (27 x 33 po) et comporte six pales. Immergée à mi-hauteur, cette hélice de surface produit un très faible tirant d’eau de 46 cm (18 po). « Elle a les caractéristiques d’un système de propulsion par jet d’eau, mais ce n’en est pas un, explique M. Bonner. Il n’y a pas de pompe. »

R.J. Stough, propriétaire du navire, affirme avoir choisi John Deere non seulement pour la puissance de ses moteurs, mais aussi pour leur faible consommation. « Nous cherchions à économiser du carburant, et John Deere surclasse tous ses concurrents sur ce point. »

Jordan Bonner passe le plus clair de l’été à piloter l’Hydro Jet le long des côtes de Destin pour divertir les touristes, avant de rentrer à Wetumpka, en Alabama, où se trouve Bonner Boats. Une fois là-bas, il poursuit le travail de conception et de création avant-gardiste de son père.

Les moteurs John Deere facilitent la construction. Nous les avons comparés avec d’autres de marques concurrentes, et les moteurs John Deere sont ceux qui offrent la plus basse consommation de carburant à la vitesse où ces embarcations sont censées naviguer.

Jordan Bonner
Bonner Boats
Côte du golfeMarin commercialTransport de passagersPropulsionNavire de travail