Communiqués de presse   le 1er juin 2017

Deere prévoit acquérir Wirtgen Group, chef de file mondial de l'équipement de construction routière

MOLINE (Illinois), le 1er juin 2017 – Deere & Company (NYSE: DE) a signé un accord définitif en vue de l'acquisition de Wirtgen Group, société internationale privée et premier fabricant d'équipements de construction routière dans le monde.

 

Le prix d'acquisition des capitaux propres s'élève à 4 357 milliards d'euros dans le cadre d'une transaction en espèces. La valeur totale de la transaction est d'environ 4,6 milliards d'euros (soit 5,2 milliards de dollars américains d'après les taux de change en vigueur), ce qui comprend la prise en charge de la dette nette et d'autres facteurs à prendre en compte. Les ventes de Wirtgen Group se sont élevées à 2,6 milliards d'euros au cours de l'exercice se terminant le 31 décembre 2016. Deere s'attend à ce que cette transaction favorise l'accroissement du bénéfice par action et a actuellement l'intention de financer cette acquisition au moyen d'une combinaison de financement en espèces et de financement par emprunt des nouveaux équipements d'exploitation. Des renseignements financiers détaillés sur la transaction sont fournis dans la présentation aux investisseurs, qu'il est possible de consulter sur le site www.JohnDeere.com/events-and-presentations.

 

L'entreprise Wirtgen Group, dont le siège social se trouve en Allemagne, possède cinq marques de prestige dans le secteur de la construction routière, portant sur les activités suivantes : usinage, traitement, malaxage, pavage, compactage et réhabilitation. La gamme de produits très complémentaires de Wirtgen permet d'améliorer la gamme d'équipements de construction actuellement offerte par Deere et de faire de la compagnie le chef de file mondial du secteur de la construction routière. Comptant environ 8 000 employés, Wirtgen Group exerce ses activités partout dans le monde et vend ses produits dans plus de 100 pays par l'intermédiaire d'un vaste réseau de concessionnaires indépendants ou faisant partie de l'entreprise.

 

« L'acquisition de Wirtgen Group s'inscrit dans notre stratégie à long terme qui vise à favoriser la croissance internationale des activités du secteur agricole et de celles de la construction de John Deere, a souligné Samuel R. Allen, président-directeur général de Deere & Company. L'excellente réputation de Wirtgen, ses relations solides avec les clients et son rendement financier éprouvé s'avèrent intéressants tandis que nous élargissons la portée des équipements de construction John Deere pour atteindre de nouveaux clients, de nouveaux marchés et de nouvelles zones géographiques. »

 

Max Guinn, président de la Division d’équipement de construction et de foresterie mondiale, Deere & Company, a déclaré : « Cette transaction améliore nos options de distribution mondiale d'équipements de construction et augmente nos capacités dans les marchés émergents. Les dépenses dans les projets de construction routière et de transport ont augmenté à un rythme plus rapide que dans l'industrie de la construction dans son ensemble, et tendent à être moins cycliques. Il est reconnu, à l'échelle mondiale, qu'il faut améliorer les infrastructures en priorité et qu'il est très urgent de réparer et de remplacer, entre autres, les routes et les autoroutes. »

 

Stefan Wirtgen, directeur général de Wirtgen, a déclaré : « Wirtgen Group a toujours marqué son intérêt pour la technologie et l'innovation avec des produits qui dominent le marché et une forte orientation client. En pensant à l'avenir, notre choix a porté particulièrement sur Deere comme acheteur, car nous avons depuis longtemps un grand respect pour cette entreprise et nous sommes entièrement convaincus que Deere ne ménagera aucun effort pour assurer le succès continu de Wirtgen Group et de ses employés dans le monde entier. »

 

Jürgen Wirtgen, directeur général de Wirtgen a ajouté : « La force et le succès de notre entreprise sont dus au travail accompli par nos employés dévoués qui souhaitent avant tout aider les clients à réussir dans le secteur de la construction routière. Nous croyons que cette transaction permettra à l'entreprise d'être prospère pendant longtemps encore, indépendamment de notre propriété familiale. »

 

Deere prévoit maintenir les marques, le modèle de gestion, les sites de fabrication, les effectifs et le réseau de distribution actuels de Wirtgen Group. La fusion des deux entreprises devrait générer des avantages grâce au partage des pratiques exemplaires en matière de distribution, de soutien à la clientèle, de fabrication et de technologie, entraîner des économies d'échelle et accroître l'efficience des activités.

 

La transaction a été approuvée par le conseil d'administration de Deere. L'acquisition est soumise à l'approbation réglementaire des autorités compétentes ainsi qu'à certaines autres conditions de clôture habituelles. Les entreprises ont indiqué qu'elles prévoyaient conclure cette transaction au cours du premier trimestre de l'exercice 2018 de Deere.

 

Parmi les conseillers pour cette transaction figurent Citigroup, à titre de conseiller financier exclusif auprès de Deere, Linklaters LLP à titre de conseiller juridique en matière de négociation, Kirkland & Ellis LLP à titre de conseiller juridique portant sur les valeurs mobilières et EY à titre de conseiller comptable et fiscal. The Boston Consulting Group a agi à titre de conseiller stratégique.

 

Deere & Company tiendra une conférence téléphonique sur la transaction pour les investisseurs le 1er juin 2017 à 10 h (heure de l'Est). Cette conférence téléphonique est accessible sur le site www.JohnDeere.com/events-and-presentations. Une version archivée de cette conférence sera disponible peu après sa conclusion.

 

WIRTGEN GROUP (www.wirtgen-group.com) est un groupe de sociétés qui exerce ses activités à l'échelle internationale au sein du secteur de la machinerie de construction et qui comprend les marques de produits traditionnelles comme WIRTGEN, VÖGELE, HAMM, KLEEMANN, BENNINGHOVEN et CIBER. En tant que chef de file en matière de technologie, Wirtgen Group offre à sa clientèle des solutions de machinerie mobile pour la construction routière et la réfection des routes ainsi que des usines pour l'extraction et le traitement des minéraux ou le recyclage de matériaux et pour la production de l'asphalte.

 

Deere & Company (www.JohnDeere.ca) est un chef de file mondial qui fournit des produits et des services de pointe et qui s'est engagé à assurer le succès de ses clients dont le travail est relié à la terre – ceux qui la cultivent, la transforment, l'enrichissent, misent sur elle et en récoltent les produits pour répondre au besoin toujours croissant en nourriture, en carburant, en hébergement et en infrastructure. Depuis 1837, John Deere livre des produits novateurs de qualité supérieure fabriqués selon une tradition d'intégrité.

 

Entente relative à la règle refuge

 

Ce communiqué de presse peut contenir des renseignements prospectifs relatifs à Deere, Wirtgen et portant sur cette acquisition qui sont basés sur des attentes actuelles et comportent des risques et des incertitudes menant à des résultats, un rendement, des événements ou des transactions réels qui pourraient être substantiellement différents de ceux qui sont exprimés dans ces énoncés ou qui y sont sous-entendus.

 

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse incluent, entre autres, des déclarations sur les plans, les objectifs, les attentes et les intentions de Deere et de Wirtgen; la situation financière, des résultats d'exploitation et des activités de Wirtgen; la date de clôture anticipée de l'acquisition; les bénéfices potentiels de l'acquisition proposée et les synergies opérationnelles anticipées. Les risques et les incertitudes comprennent, entre autres, les risques relatifs à la satisfaction des conditions pertinentes à la clôture de l'acquisition (incluant l'incapacité d'obtenir les approbations des autorités de réglementation) dans les délais prévus ou pas du tout; les risques que les bénéfices attendus de l'acquisition proposée ne soient pas réalisés ou ne seront pas réalisés durant la période prévue; le risque que l'intégration des activités ne soit pas réussie; des coûts de transaction importants; des éléments de passif non connus ou sous-évalués, d'autres risques d'exploitation, incluant les effets de l'industrie, du marché, des conditions générales économiques, politiques et réglementaires; les taux de change et les taux d'intérêt futurs; les changements fiscaux et d'autres lois, réglementations, taux et politiques; et d'autres regroupements ou cessions d'entreprises futurs. De plus, les résultats, le rendement, les événements et les transactions réels sont assujettis à d'autres risques et incertitudes qui relèvent de façon plus générale de l'ensemble des activités de Deere, comme ceux qui sont plus pleinement décrits dans les rapports de Deere déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières, S.E.C des États-Unis (U.S. Securities and Exchange Commission) (y compris notamment les facteurs traités à l'article 1A de la rubrique sur les facteurs de risque du dernier rapport annuel sur le formulaire 10-K de Deere et les rapports trimestriels sur le formulaire 10-Q). Ces risques, incertitudes et autres facteurs mènent à un avertissement selon lequel il vaut mieux ne pas se fier indûment aux renseignements prospectifs. Deere, à moins que la loi ne l'exige, décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, par suite de nouveaux événements ou d'autres circonstances.

Pour obtenir plus de renseignements, les médias d'information doivent communiquer avec :
Ken Golden
Directeur, relations publiques internationales
Deere & Company
309 765-5678