Photographie d’une femme dans l’Inde rurale

JIVA : changer des vies dans les régions rurales de l’Inde

.

Il y a cinq ans, dans le village de Morra dans le nord-ouest de l’Inde, une fermière nommée Sita Kumawat luttait pour subvenir aux besoins de sa famille. Sans formation formelle en agriculture, Sita n’avait d’autre choix que de travailler de longues heures à cultiver des sols de mauvaise qualité et avec un accès limité à l’eau.

Les petits agriculteurs comme Sita cultivent environ 80 % de la nourriture du monde en développement. Toutefois, pour beaucoup de ces agriculteurs, la production agricole ne génère pas de revenus suffisants pour un moyen de subsistance viable.

En 2011, Sam Allen, le PDG de John Deere, et une équipe d’employés ont travaillé aux côtés de Sita et d’autres villageois dans trois communautés de l’État du Rajasthan, en Inde, pour connaître directement les difficultés auxquelles ils font face.

Inspirés par l’expérience, la John Deere Foundation s’est associée à PYXERA Global pour identifier les problèmes les plus urgents de la région. L’agriculture, l’éducation et le renforcement des capacités communautaires sont devenus les principales priorités et JIVA (Joint Initiative for Village Advancement) est né.

En 2016, Allen et son équipe sont retournés au Rajasthan pour voir comment JIVA a permis à Sita et à d’autres agriculteurs de devenir des entrepreneurs alimentaires. Pour en savoir plus sur Sita et JIVA, lisez le John Deere Journal.