John Deere mise sur le temps de disponibilité VILTUltimate

Une formation en session virtuelle dirigée par un instructeur sur le diagnostic des moteurs John Deere.

En juin 2020, 20 techniciens du service après-vente allemands ont participé au projet pilote réussi d’un tout nouveau programme européen de formation sur le diagnostic des moteurs John Deere. La formation dispensée par un instructeur virtuel (VILT) a rapidement permis aux étudiants de différents concessionnaires d’équipements agricoles John Deere de se familiariser avec les dernières technologies des moteurs. Il s’agit d’un exemple concret de la façon dont John Deere intègre l’innovation dans sa conception, son rendement, son service et sa formation pour les équipements.

Formation dispensée par un instructeur virtuel (VILT) : De l'abstrait au concret en seulement six semaines

Le programme VILT n’aurait pu être plus actuel. Lorsque la pandémie et et le confinement de la COVID-19 ont commencés, le Groupe Moteurs John Deere (JDPS) s’est associé à son réseau pour développer le programme VILT de diagnostic des moteurs en allemand afin que les étudiants puissent continuer leur formation technique John Deere.

Travaillant de concert sans relâche, les experts en vidéo de John Deere, l’équipe de formation et l’instructeur certifié de la distribution John Deere Hamilton AG ont fait de cette formation une réalité en seulement six semaines.

« Bien que la formation virtuelle soit très pertinente en ce moment, il ne s'agit pas d'une chose unique », explique Daniel Coutinho, de l’organisation de formation JDPS. « Le Groupe Moteurs (JDPS) dirige un programme VILT sur le marché américain depuis un certain temps. En 2018, nous avons mis au point une version européenne du VILT afin de répondre aux besoins de fuseau horaire et de langue des principaux marchés européens. Ce programme a gagné le prix d'excellence du Vice-Président de John Deere en 2019 »

Service mondial, le meilleur de sa catégorie

Le programme VILT fait partie de la programmation obligatoire de techniciens du service après-vente pour tous les concessionnaires d’équipements agricoles, de construction et de foresterie, ainsi que pour la voie de service du Groupe Moteurs (JDPS). « Chaque concessionnaire doit avoir certifié quelques techniciens dans le diagnostic des moteurs afin d’offrir un service adéquat des moteurs, d’augmenter le temps de fonctionnement de l'équipement et la satisfaction du client », explique Coutlage. « Il s’agit d’une étape essentielle pour perpétuer la réputation du service de notre marque : maximiser le temps de fonctionnement. »

Le programme VILT met l'accent sur le diagnostic des moteurs et comprend huit modules, chacun d'une durée de deux à trois heures. Le moteur est couvert système par système : de l’air et des gaz d’échappement à l’injection de carburant et au système de post-traitement. À la fin de tous les modules, les étudiants doivent remplir les évaluations et démontrer leurs compétences en matière de diagnostics au cours d’une session pratique de quatre jours afin d’obtenir une certification complète.

Étudiant VILT assis à son bureau

Nicolas Stirnemann, directeur technique d'Hamilton AG et instructeur certifié de la distribution, explique : « Les séances de formation VILT sont en direct et comprennent des vidéos, des questions-réponses, des séances de clavardage et des simulations. La technologie de pointe et la disposition interactive sont des éléments qui permettent aux gens d'échanger facilement leurs expériences et de poser des questions. »

La formation virtuelle est une façon innovatrice pour John Deere et son réseau afin d’offrir le meilleur service à la clientèle de sa catégorie. « Une formation comme celle-ci a l’habitude d’éloigner les techniciens du service après-vente de leur travail pendant une semaine », commente Thomas Otten, directeur du centre de formation John Deere GmbH Co. KG’s, à Bruchsal, responsable de la formation pour la division Allemande de la marque et du marché. « Grâce aux cours virtuels, ils peuvent assimiler une grande partie de la formation de façon précise et détaillée en peu de temps sans avoir à se déplacer. Cela leur laisse plus de temps pour aider les clients. »

Précision suisse apportée au VILT

Hamilton AG, le fidèle distributeur de moteurs John Deere de longue date pour la Suisse et l’Autriche, a organisé la session VILT dans son propre studio à Wängi, en Suisse. Hamilton a travaillé aux côtés de JDPS dans l'aventure du VILT, et est maintenant à l’étape des plus récentes méthodes de formation virtuelle en plus d'être à jour sur les toutes dernières technologies de John Deere, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Marsha Hamilton, PDG de Hamilton AG, convient que des solutions novatrices, comme les sessions de formation virtuelle, aident à fidéliser la clientèle. Elle dit : « Les clients sur nos marchés exigent un haut niveau de service à la clientèle. Organiser la formation pour John Deere montre que nous avons non seulement l’expertise nécessaire, mais aussi la marge de manœuvre afin de les soutenir. »

« Je suis heureux de la confiance que la grande organisation de John Deere nous ait mis en tête pour diriger les sessions en allemand. Et ce projet pilote de formation n’est que le début », explique Stirnemann. « Bien que la pandémie de COVID-19 ait accéléré le déploiement du programme VILT, l’attention est toujours mise sur la prestation d’un excellent programme de formation et d’une expérience d’apprentissage. »

Les formations VILT réussies deviennent un élément incontournable pour les concessionnaires d’équipements John Deere, avec d’autres sessions prévues pour les techniciens du service après-vente dans toute l’Europe en 2021.

Bien que la pandémie de COVID-19 ait accéléré le déploiement du programme VILT, l’attention est toujours mise sur la prestation d’un excellent programme de formation et d’une expérience d’apprentissage.

Nicolas Stirnemann
technical director of Hamilton AG and Certified Distributor Instructor

Trouver des histoires et des nouvelles connexes :