Générateurs d’eau atmosphérique

De l’eau sortant d’un Cumulus C5000 GENAQ alimenté par un moteur John Deere de 6,8 L

Tous les êtres vivants ont besoin d'eau pour survivre, mais le stress et la rareté de l'eau mettent des millions de personnes en danger chaque année. Le défi est de savoir comment transporter l’eau aux endroits nécessaires. Mais GENAQ se concentre sur la façon d'utiliser l'eau déjà présente dans l'air. Ses générateurs d'eau atmosphérique soutiennent la vie quotidienne, l'industrie et les secours d'urgence. Dans les sites les plus exigeants, les plus extrêmes et les plus éloignés, vous constaterez que c'est le GENAQ Cumulus C5000 qui travaille dur alimenté par des groupes générateurs entraînés par un moteur PowerTechTM E John Deere de 6,8 L.

Les générateurs d’eau atmosphérique offrent une haute productivité dans des conditions extrêmes

Le générateur d’eau atmosphérique GENAQ Cumulus C5000 a une solide expérience dans la fourniture d'eau propre et potable dans les régions sinistrées du monde entier. Par exemple, en 2017, lorsque l'ouragan de catégorie 5 Maria a dévasté Porto Rico, y compris l'infrastructure d'approvisionnement en eau, les agences de secours en cas de catastrophe ont utilisé les unités du C5000 pour générer de l'eau potable à partir de l'air.

Ce poids lourd de la gamme de produits d'intervention d'urgence de GENAQ peut générer jusqu'à 5 192 litres (1 372 gallons) d'eau par jour, selon les conditions. « Les clients des secours en cas de catastrophe à grande échelle, de l'aide humanitaire et de la défense avaient besoin d'une solution à haute productivité avec une structure robuste et une alimentation électrique autonome », explique Garcia, directeur général de GENAQ. « Nous avons conçu le GENAQ Cumulus C5000 pour cocher toutes les cases : il dispose d'un double circuit de réfrigération, peut fonctionner avec plusieurs options d'énergie et est fiable dans des conditions environnementales extrêmes jusqu'à 55°C (131°F). »

Le générateur d’eau atmosphérique C5000 comprend un circuit d’air, une chambre de condensation, un circuit d’eau, des connexions et un contrôle électriques, ainsi qu’un traitement de l’eau. Intégré dans un conteneur de 6 m (20 pi) avec un réservoir de 2 000 litres (528 gallons), il est alimenté par des groupes générateurs entraînés par un moteur de 6,8 L.

Le moteur John Deere de 6,8 L dans un générateur d’eau atmosphérique Genaq.

Le service mondial est un avantage pour GENAQ.

Pour alimenter les groupes générateurs, GENAQ s'est tourné vers le distributeur John Deere en Espagne, Transdiesel S.L. « Transdiesel nous a guidé dans la sélection des groupes générateurs. Ils ont fourni des renseignements techniques et des conseils sur la façon de les intégrer physiquement et électriquement dans le contenant et avec le générateur, respectivement. Les réponses rapides et la proactivité de Transdiesel dans la fourniture d'informations ont été essentielles », affirme Garcia.

Le choix du moteur de 6,8 L de John Deere était basé sur la fiabilité et l’économie en carburant, à la fois critique pour les situations d'urgence qui nécessitent le C5000. « Le moteur répond aux principales exigences de nos clients : efficacité, fiabilité et faible consommation de diesel. Jusqu’à présent, il a parfaitement fonctionné », explique Garcia. La présence mondiale de John Deere assure la tranquillité d’esprit que l’entretien et l’assistance technique sont toujours à votre disposition.

Pas de bouteilles, pas de logistique : simplement une eau sûre et potable pour tous

L’eau couvre peut-être 75 % de la surface de la Terre, mais seulement 1 % est potable. Les générateurs d’eau atmosphérique condensent la vapeur d’eau dans l’air atmosphérique à l’aide d’un cycle thermodynamique avec une technologie de réfrigération mécanique. Les traitements à l’air et à l’eau éliminent les particules dans l’air et les composés organiques instables dans l’eau. En fonction des conditions, particulièrement la température et l’humidité, et du modèle, les unités GENAQ peuvent produire de 50 à 5 000 litres (13 et 1 320 gallons) d’eau sûre, potable et utilisable par jour.

« En combinant efficacité élevée avec faible consommation d’énergie, nos solutions permettent de réduire le coût par litre d’eau générée. Et le client n’a pas à se soucier de la logistique, des déchets ou des bouteilles de plastique, ce qui fait de nos générateurs d’eau atmosphérique un choix très durable », explique Garcia. « Un processus à six étages filtre l’air et l’eau, tandis que la technologie et la minéralisation permettent un entreposage sécuritaire. Enfin, nous faisons un contrôle complet de la qualité de nos unités pour garantir que l’eau générée répond aux normes de qualité les plus exigeantes. »

Le C5000 a trouvé une solide base de clients dans le monde entier, y compris aux Nations-Unies, à la Commission européenne et aux gouvernements nationaux. Il est actuellement utilisé dans 36 pays : des applications d’huile, de gaz et d’exploitation minière en Malaisie et au Chili jusqu’aux Journées mondiales de la jeunesse au Panama et usines d'embouteillage d'eau atmosphérique en France. De plus, le C5000 fournira de l'eau lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

« En soutenant les efforts mondiaux visant à garantir l'accès des personnes à une eau potable pure, le C5000 nous aide à atteindre notre objectif de créer des opportunités pour que les pays et leurs sociétés s'engagent sur une nouvelle voie, sans stress hydrique. », conclut Garcia.

Le moteur répond aux principales exigences de nos clients : efficacité, fiabilité et faible consommation de diesel. Jusqu’à présent, il a parfaitement fonctionné.

Carlos Garcia
CEO of GENAQ

Trouver des histoires et des nouvelles connexes :