Roche abattue à bride abattue

Chargeuse hybride 944K de John Deere déversant un chargement de pierre dans un camion à benne dans une carrière

Au fin fond des plaines du sud du Kansas, au milieu des plateformes pétrolières et des éoliennes, une nouvelle venue se démarque dans la carrière. Bien que la chargeuse 944K soit plus petite que celle qu'elle remplace, à Cornejo & Sons, de Wichita, on s'est vite aperçu qu'il ne faut surtout pas la sous-estimer. Avec sa vitesse, son économie de carburant et sa puissance étonnante, elle se démarque dans un secteur où chaque geste compte.

La carrière Durbin à Moline (Kansas) ressemble beaucoup à toutes les autres carrières : la production est une condition sine qua non et le temps d'arrêt n'est pas une option. Adam Ware, directeur de chantier, Cornejo & Sons, voit à ce que l'équipe atteigne ses objectifs ambitieux. "Cette carrière représente environ un million de tonnes par an, et sa capacité de production est de 800 tonnes/h." Voilà qui est impressionnant pour une petite équipe. Pour maintenir un tel rythme de production, il faut de l'équipement robuste et fiable. Pour devancer les échéances, il faut quelque chose de plus.

UNE ARRIVÉE ATTENDUE

"J'ai vu la chargeuse 944K pour la première fois en 2011 au salon CONEXPO-CON/AGG® à Las Vegas, explique Jeff Bremer, MBA, directeur régional de l'équipement pour Cornejo & Sons. Nous étions tous intrigués par cette technologie, et même s'il s'agissait d'une nouvelle taille pour John Deere, nous l'avons gardée à l'esprit."Après avoir constaté avec une machine de démonstration que ce modèle répondait à ses attentes, M. Bremer l'a ajouté à son parc. "Nous avons commencé à utiliser un prototype de machine l'été dernier, et ça a été une bonne unité. Nous avons eu un un nombre minimal de temps d'arrêt et la plupart des travaux de maintenance ont été planifiés."

L'élément le plus révélateur pour M. Bremer est peut-être le fait que la chargeuse hybride a su gagner le cœur des membres de son équipe, qui étaient auparavant fidèles à une marque concurrente. "Je sais que certains opérateurs étaient inquiets de la petite taille et de ne pas avoir d'expérience avec le produit John Deere. Maintenant, ils sont très confiants et disent qu'ils aiment utiliser la machine. C'est bon à entendre, c'est ce que je voulais."

SUBSISTANCE ASSURÉE

Depuis que la chargeuse 944K a été ajoutée au parc de Cornejo & Sons, l'entreprise connaît un taux de rentabilité stable sur cette machine. "La chargeuse 944K répond à nos besoins de production aussi bien que notre machine précédente, et ce, à moindre coût, déclare M. Ware. L'autre machine consommait environ 91 litres (24 gallons) de carburant à l'heure, alors que la 944K consomme à peu près 34 litres (9 gallons) à l'heure."

Grâce à son moteur PowerTech™ conforme aux normes d'émissions de la catégorie intérimaire 4 (IT4) de l'EPA et de la phase IIIB de l'UE allié à une transmission hybride, la machine offre une meilleure économie de carburant et une plus grande fiabilité. Des génératrices et des moteurs à courant alternatif sans balai, une résistance de freinage refroidie à l'eau et des composants électroniques de puissance à semi-conducteur offrent un rendement fiable à long terme. De plus, la plage de vitesse réduite du moteur prolonge la durée de vie par rapport aux transmissions classiques.

La meilleure résistance à l'usure des pneus contribue également à réduire les coûts. Le système antipatinage de série de la chargeuse 944K limite automatiquement le couple transmis à la roue qui patine. Enfin, le contrôle de l'effort de traction à quatre réglages permet aux conducteurs d'optimiser la traction aisément lorsqu'ils manœuvre à proximité d'une charge.

"Chaque fois qu'un glissement de roue survient, vous perdez de l'Argent, les pneus sont chers de nos jours," explique Mark Beitz, l'opérateur principal du 944K chez Cornejo & Son. "Il ne semble pas avoir beaucoup de glissement de roues, s'il y en a du tout. Je l'ai utilisé dans des situations où c'était assez boueux, et je pense qu'elle fonctionnait bien."

SE FAIRE UN NOM

Dans une industrie où la fidélité à une marque n'est pas une mince affaire, la chargeuse 944K n'a eu aucun mal à trouver de nouveaux adeptes. "Je ne croyais pas qu'elle ne serait pas capable de creuser dans cet environnement aussi", explique Beitz, au sujet de ses hésitations initiales à se tourner vers John Deere. "Mais sa puissance m'a impressionné. Elle creuse vraiment! Vous n'avez pas à vous soucier d'avoir un godet complet. Elle est rapide et agile et fonctionne vraiment bien."

Par ailleurs, la puissance de cette machine n'est pas son unique point fort. Le système hydraulique à débit partagé de la 944K offre la durée de cycle et le relevage de la flèche les plus rapides pour une machine de cette taille. Puisque la flèche et le godet ont chacun leur propre pompe hydraulique, vous pouvez compter sur un fonctionnement rapide et en douceur, un chargement rapide des camions et un contrôle optimal.

"Pour ce qui est du système hydraulique, c'est sans doute le plus rapide qu'il m'ait été donné d'utiliser, raconte M. Beitz. Plus vite on peut lever le godet, plus vite on peut se rendre au camion, et plus courte sera la durée de cycles."

M. Beitz apprécie également le souci de confort pour le conducteur de la chargeuse 944K. "La cabine est spacieuse Elle est silencieuse. Elle est confortable. Pour être honnête, elle comporte probablement plus de commodités que l'autre machine que j'ai utilisée. Elle avait des sièges et des rétroviseurs électriques et chauffés. Vous savez, elle a essentiellement plus de fonctionnalités que ma camionnette."

RENFORTS SUR APPEL

M. Bremer sait très bien que pour beaucoup, adopter un nouvel équipement ou une nouvelle technologie est plus facile à dire qu'à faire. Mais la garantie de soutien 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 de l'usine et du réseau de concessionnaires John Deere ont chassé toutes ses craintes.

"En tant qu'entreprise, nous aimons être à la fine pointe de la technologie chaque fois que cela correspond à nos applications, les nouvelles technologies comportent une valeur intrinsèque", explique-t-il. "L'une des principales raisons pour lesquelles nous décidons d'aller de l'avant avec le 944K est notre relation avec Deere d'un point de vue organisationnel ainsi qu'avec notre concessionnaire local, Murphy Tractor. Cette confiance nous a permis de passer à de nouvelle taille et de nouvelle technologie."