Alimenter le paradis

Le pavillon Hippa de Westcoast Resorts

Les pales de l'hélicoptère ralentissent doucement. Un nuage de calme vient recouvrir le pavillon de l'Hippa Island au large de la Colombie-Britannique.

Bienvenue à Haida Gwaii, un archipel canadien au large de la côte nord de la Colombie-Britannique, où plus de 150 îles accidentées s'élèvent majuesteusement de l'océan Pacifique. Anciennement connu sous le nom des îles de la Reine-Charlotte, l'archipel a été officiellement renommé en 2010 afin de reconnaître l'histoire du peuple des Premières Nations Haida. Certaines personnes appellent également la région les « Galapagos du Nord » en raison de ses nombreuses espèces de plantes, d'animaux et de poissons. Ses eaux salées regorgent de chinook trophées, de Coho agités, de flétan, de morue-lingue et de sébaste de fond : le paradis des pêcheurs à la ligne.

Morey Maslak a profité de ce paysage pendant presque deux décennies. Guide de pêche pour Westcoast Resorts à ses débuts, Maslak est aujourd'hui directeur général de Haida Tourism LP et responsable des deux pourvoiries isolées de pêche sportive situé au milieu de cette zone de pêche de premier choix.

Peu de gens arriveraient à se rendre compte que les pavillons flottants haut de gamme étaient jadis des péniches à copeaux qui opéraient sur les eaux de la Colombie-Britannique. Restaurées et converties en pavillons cinq étoiles, les péniches sont aujourd'hui dotées de cuisines gastronomiques, de spas et de services de massage.

On peut également s'attendre à une bonne nuit de sommeil. À l'instar de la nature paisible qui entoure les lieux, Westcoast Resorts alimente chaque pavillon en électricité grâce à une paire de groupes générateurs silencieux, eux-mêmes alimentés par des moteurs industriels John Deere refroidis par cale (plutôt que par radiateur) grâce à un approvisionnement illimité en eau qu'offre l'environnement.

« Les moteurs John Deere sont à toute épreuve, affirme Maslak. Nous exploitons des lieux très éloignés et n'avons aucun accès aux services municipaux. Nous sommes plutôt isolés et nous devons donc nous assurer que nos opérations sont fiables. C'est la raison pour laquelle nous avons choisi d'utiliser des moteurs John Deere. »

Les registres de la pourvoirie sont témoins de leurs performances impressionnantes. Une génératrice de 100 kWe alimentée par un moteur John Deere avait cumulé un total impressionnant de 37 000 heures d'activité avant de devoir être remplacé en avril dernier. « On a assurément l'impression d'en avoir pour son argent, indique Maslak. Elle n'avait pas de compte à rendre à personne. »

Après que l'ancien groupe générateur ait été désassemblé et retiré, Westcoast Resorts l'a remplacé par un autre groupe générateur, cette-fois ci de 150 kWe et alimenté par un moteur marin de 6,8 L de PowerTech™. Ce groupe générateur alimente l'installation entière, incluant quatre congélateurs et réfrigérateurs chambres à air pulsé servant à conserver la nourriture de l'hôtel et les poissons fraîchement pêchés.

Cette alimentation électrique silencieuse, continue et discrète convient parfaitement à l'expérience de Gwaii, que Maslak décrit comme simplement « majestueux, sublime et magique. »

Nous sommes plutôt isolés et nous devons donc nous assurer que nos opérations sont fiables. C'est la raison pour laquelle nous avons choisi d'utiliser des moteurs John Deere.

Morey Maslak
General Manager of Haida Tourism LP