Quand l’aventure appelle

Le Sandana sur l’océan

Le yacht Outer Reef scintille sous le soleil de la Floride tandis que Dan Kirsch et Sandy Williamson sont à la proue du Sandana. Bouteille de champagne en main, Sandy exécute le coup rituel, faisant jaillir une cascade mousseuse et provoquant une éruption d’applaudissements de la foule de supporteurs réunis au salon nautique de Fort Lauderdale.

En quelques instants, le yacht est en pleine effervescence : Un danseur de flamenco virevolte aux rythmes latins d’un guitariste en personne, tandis que les invités batifolent à bord, entourés d'un festin et de bonne compagnie. « Nous nous sommes vraiment éclatés », exprime Dan, évoquant les célébrations de novembre dernier. « Plusieurs personnes nous ont dit qu'il s’agissait de l'une des meilleures fêtes qu’ils ont vu à un salon nautique. »

Pour Sandy et Dan, le baptême du Sandana marquait la réalisation d’un rêve commun : le premier événement d’une longue liste d'expériences que ce yacht de croisière leur fera vivre au long des années à venir.

« Lorsque nous nous sommes rencontrés, Sandy et moi avions la même vision », se souvient Dan. « Je lui ai dit : "Mon rêve dans la vie serait de vendre tout ce que j’ai, m’acheter un grand bateau et partir en croisière." Elle m’a répondu : "Moi aussi." »

Pourquoi John Deere?

Après trois ans de recherches sur des navires, Dan et Sandy ont opté pour un Outer Reef de 19 mètres (61 pieds) qui avait tout ce que le couple voulait d’un yacht de croisière : le confort d'une maison, une salle des moteurs pleine hauteur et de l'espace de rangement pour les planches à rame, l’équipement de plongée et de pêche et les vélos pliants. Il y a même un bureau pour que Dan puisse continuer à travailler à temps plein comme formateur et conseiller de ventes.

Dan apprécie l’efficacité de la coque à semi-déplacement du yacht motorisé Outer Reef 610. Jumelée avec les moteurs marins 6090SFM85 doubles de 373 kW (500 HP) PowerTech™ de John Deere, elle permet au Sandana d’obtenir une vitesse de croisière de 9 nœuds et peut aller encore plus vite si nécessaire. « Nous voguons à vitesse lente de manière constante, mais nous avons la puissance pour atteindre une vitesse de 14 nœuds si nous avons besoin de nous rendre à destination plus rapidement ou s’il faut s’éloigner d'une tempête. »

Le Sandana est le premier navire au diesel de Dan et il admet librement qu’il n'avait aucune idée de la puissance du moteur John Deere à l’extérieur de la ferme. « Je suis allé à mon premier salon nautique de Fort Lauderdale il y a quelques années et j’y ai vu des moteurs John Deere dans un bateau. Je me souviens m’être demandé "John Deere? Dans un bateau?" Puis je les ai montrés à Sandy et je lui ai demandé : "Qu'est-ce que tu vois?" Elle m’a dit : "Pas grand-chose. Ils ont l’air plutôt simple." Je lui répondu : "Exactement. Simple c’est bon pour un bateau." »

À ce même salon nautique, ils ont rencontré Vince Rodimista, directeur des ventes et du marketing du Groupe moteur John Deere, qui s’est plié en quatre pour lui fournir des renseignements sur les moteurs marins John Deere. « Nous venions tout juste de signer un contrat pour l’achat de notre Outer Reef et j’avais une longue liste de questions pour Vince. » Il a pu répondre à chacune d’entre elles avant la fin du salon. Son suivi m’a vraiment impressionné. »

Le chantier naval d’Outer Reef à Taïwan a acheté les moteurs John Deere du distributeur de moteur taïwanais EMTL. Le chantier naval a installé les deux moteurs marins de 9,0 L, lesquels entraînent des hélices de 86 cm par 65 cm (34 po par 25,5 po) à quatre pales au moyen d’un engrenage marin ZF. Le moteur à tribord entraîne également l’hydraulique des stabilisateurs.

Les pièces de rechange à bord du navire et le réseau de concessionnaires marins de John Deere partout le long des côtes sont des éléments rassurants pour Dan et Sandy alors qu’ils s’embarquent sur leurs premiers voyages. R.A. Mitchell Co. de New Bedford, au Massachusetts, et Ocean Power de Point Pleasant Beach, au New Jersey ont déjà offert leur soutien. En fait, Ocean Power a installé un nouveau panneau de commande électronique John Deere dans la timonerie. « Nous étions très impressionnés par leur connaissance et leur intérêt à nous soutenir, Sandy et moi, si jamais nous avions besoin de quoi que ce soit au cours de nos voyages », explique Dan.

Un horaire chargé

Au cours des cinq à sept prochaines années, les deux explorateurs comptent visiter les îles de San Juan en Colombie-Britannique, l’Alaska, le canal de Panama et les Caraïbes, ayant glané de bons conseils auprès d’autres marins, comme Ray Cope, propriétaire d’un Outer Reef de 19,8 m (65 pieds). « C’est un marin très bien informé et il a été d’une très grande aide pour plusieurs autres propriétaires de bateaux Outer Reef grâce à sa vaste expérience de voyage. »

Dan se souvient d'une récente conversation qu’il a eu avec lui. « Ray m’a demandé : "Dis-moi Dan, qu’est-ce que tu as comme moteurs?" Lorsque je lui ai dit John Deere, il m’a répondu : "Tu es un homme chanceux."

C’est parce qu'il en a dans son bateau, lui aussi, et il les adore. »

Lorsque nous nous sommes rencontrés, Sandy et moi avions la même vision. Mon rêve dans la vie serait de vendre tout ce que j’ai, m’acheter un grand bateau et partir en croisière.

Dan Kirsch
Owner, Sandana

      

Installation d'un moteur John Deere sur un bateau

Trouver

Trouvez le moteur John Deere qu'il vous faut pour votre bateau.

Une enseigne de concessionnaire John Deere au coucher du soleil

Communiquer

Communiquer avec un spécialiste en équipement marin John Deere

Une barge d'ACBL naviguant au coucher du soleil

Lire

Lisez d'autres histoires inspirantes de clients