Service de traversier de la Grosse Pomme

Un traversier de la ville de New York devant la Statue de la Liberté

Imaginez-vous à New York en train de visiter Wall Street. Vous avez l’envie soudaine d’aller voir les prouesses des surfeurs à la page de Rockaway à Long Island. Normalement, il vous faudrait faire trois trajets en métro et plus de deux heures pour y arriver, mais vous consultez la nouvelle application du service de traversier de la ville pour connaître l’itinéraire le plus rapide. Ne pensant plus au métro et aux navettes, vous sautez à bord d’un nouveau traversier écologique et climatisé au Quai 11. Confortablement installé dans votre siège, vous vous détendez et atteignez en deux fois moins de temps votre destination, tout en profitant des kiosques, du Wi-Fi gratuit et d’une vue panoramique de la ville.

Tout cela pour seulement 2,75 $, soit le même tarif qu’un billet de métro. Vous vous dites alors : C’est le summum du transport public!

Il s’agit de la réalité d’un nombre croissant de New Yorkais qui se réjouissent du lancement de la nouvelle flotte de traversiers qui assurent maintenant le transport maritime entre les quatre arrondissements de New York City : Brooklyn, Manhattan, Queens et le Bronx. Staten Island sera reliée en 2018.

Les traversiers appartiennent au service de traversier de la ville, exploité par Hornblower. Cette entreprise réinvente le système de transport par voie navigable de la Grosse Pomme après avoir obtenu le contrat exclusif des traversiers par la ville de New York.

Sarah McDonald, coordinatrice des projets spéciaux pour le service de traversier de New York exploité par Hornblower, affirme que les traversiers fonctionneront de 5 h à 22 h 30, 365 jours par année. Elle ajoute que le nouveau service de traversier aidera à réduire les embouteillages de la ville et l’achalandage dans le métro, surtout aux heures de pointe. Les sièges abondent également. Chaque traversier peut transporter jusqu’à 149 passagers.

Les 20 traversiers à grande vitesse sont identiques et comportent tous une coque en aluminium faisant 26 mètres de long et 8 mètres de large. Chaque traversier est équipé de deux générateurs à faible consommation de carburant — propulsés par des moteurs marins PowerTech™ 4045TFM85 — qui marchent en alternance toutes les 24 heures et qui servent d’auxiliaire à l’autre. Un générateur fournit suffisamment de puissance pour la direction électrique sur hydraulique, la climatisation, le chauffage, l’éclairage, le système audio, les caméras et le matériel de navigation. Il arrive même à alimenter les lumières multicolores qui donnent aux traversiers un éclat unique la nuit tombée.

Une multitude de New Yorkais sont impatients de monter à bord. « Les gens réagissent avec enthousiasme au nouveau service de traversier », souligne Junior Volpe, responsable de la surveillance des travaux de construction pour Hornblower Ferries. « Ils sont ravis d’avoir une nouveau mode de transport public abordable, ponctuel et sûr. Nombreux sont ceux qui ne peuvent attendre d’embarquer, et qui après leur première expérience, ne cessent de revenir », ajoute-t-il.

Les gens sont très emballés d’avoir un nouveau mode de transport public abordable, ponctuel et sûr.

Junior Volpe, Hornblower Ferries
Ville de New YorkTraversierBateau de plaisance