Centre d’information

Les réponses StellarSupport™ déménagent!

Nous vous remercions de votre patience pendant la construction de notre nouveau Centre d’information. Voici la liste des vingt questions les plus fréquentes et les liens vers les réponses.

Formulaire de contact

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur une solution de gestion agricole ici, communiquez avec nous et nous vous aiderons à la trouver.

1 : Récepteurs Starfire™ Génération 2, ITC et 3000 – Changement des fréquences du système StarFire

Réponse

Récepteurs StarFire Génération 2, ITC et 3000 – Changement des fréquences du système StarFire

Publié le 17 septembre 2015 à 10 h 44 | Mis à jour le 12 juillet 2016 à 15 h 46

Récepteurs StarFire Génération 2, ITC et 3000 – Le récepteur StarFire ne fonctionne pas en mode SF1/SF2 et ne reçoit pas les corrections de différentiel. Le récepteur passe en mode 3D, WAAS ou EGNOS et ne permet plus la navigation.

Cause :

L’entreprise Inmarsat, qui fournit par satellite la bande passante nécessaire à la diffusion des corrections de différentiel du récepteur StarFire, migre actuellement les fréquences de ses 7 satellites. Ce changement est indépendant de la volonté de John Deere, mais il aura des conséquences sur l’entreprise et sur ses concurrents.

Solution :

Pour les récepteurs StarFire 3000

Option 1 (privilégiée) – Mises à jour automatiques par liaison radio (pour récepteur StarFire 3000 uniquement)

Le colis logiciel 14-2 destiné au récepteur StarFire 3000 (2.00R) est requis pour cette option. Le récepteur doit être placé à l’extérieur, à un endroit offrant une vue du ciel dégagée, afin de recevoir le signal StarFire pendant au moins une heure entre le 1$^er^ novembre 2014 et le 15 juillet 2015. Assurez-vous que la case Default (par défaut) est cochée sous l’onglet Setup (paramètres) de la page principale du récepteur StarFire 3000.

Les changements apportés par liaison radio peuvent être mis en œuvre de deux façons :

1. Un redémarrage à froid du récepteur (débranchez le faisceau d’alimentation du récepteur ou réglez le temps de marche après l’arrêt à 0 et tournez la clé en position d’arrêt pendant au moins une minute).

ou

2. Une mise à jour automatique des fréquences, qui se produit lorsque le récepteur StarFire fonctionne depuis au moins une heure et qu’il perd les corrections pendant au moins 5 minutes.

* En résumé : Si vous utilisez le récepteur StarFire depuis au moins une heure et que vous le redémarrez par la suite, vous n’aurez pas d’autres mesures à prendre.

Option 2 – Entrer la fréquence manuellement à l’aide de l’afficheur (option de secours uniquement).

Option 3 – Mettre à jour le logiciel en passant au colis logiciel 15-1, version 2.10P.

Pour les récepteurs ITC

Option 1 – Mettre à jour le récepteur en installant la version 3.73H du logiciel DTAC « Frequency Change » (Changement de fréquence)

(la version 3.73G contenait les quatre premières fréquences; la version 3.73H contient les sept fréquences).

* Si vous avez déjà la version 3.73G, cette mise à jour n’est pas nécessaire pour continuer à utiliser le système. Cependant, nous vous recommandons de mettre votre système à jour afin de bénéficier des sept fréquences pour une plus grande redondance.

La version 3.73H est maintenant offerte et sera incluse dans le colis logiciel 15-2 (automne 2015).

89467 : Reprogrammation des récepteurs StarFire 3000 et ITC

Option 2 – Entrer la nouvelle fréquence manuellement à l’aide de l’afficheur.

Pour les récepteurs Génération III

1. Entrer la nouvelle fréquence manuellement à l’aide de l’afficheur (seule option).

Marche à suivre pour modifier la fréquence manuellement :

  1. Allez à Original Greenstar monitor/emulator > Setup > StarFire Receiver (contrôleur Greenstar original/émulateur > configuration > récepteur StarFire).
  2. Décochez la case Use Default Frequency (utiliser la fréquence par défaut).
  3. Repérez la fréquence indiquée sur l’afficheur, puis le chiffre correspondant dans la colonne Ancienne fréquence du tableau ci-dessous.
  4. Trouvez la nouvelle fréquence correspondante et saisissez-la dans l’afficheur.
  5. Retournez à la page d’état du récepteur.
  6. Vérifiez si vous recevez bien les corrections StarFire.

Le signal SF1/SF2 commencera à s’intensifier.

 

SatelliteNouvelle fréquence
(MHz)
Date de mise en marcheAncienne fréquence
(MHz)
Date d’arrêt*
98W 1545.9675 12 juin 2015 1539.8725 15 juillet 2015
54W 1545.9775 1$^er^ novembre 2014 1539.8425 15 décembre 2014
15.5W 1545.9875 1$^er^ novembre 2014 1539.8525 15 décembre 2014
25E 1545.8850 12 juin 2015 1539.8625 15 juillet 2015
64E 1545.9675 1$^er^ novembre 2014 1539.8725 15 décembre 2014
143.5E 1545.9775 12 juin 2015 1539.8925 15 juillet 2015
178E 1545.9875 1$^er^ novembre 2014 1539.8625 15 décembre 2014

2 : Système AutoTrac – Réglages recommandés pour le colis de direction AutoTrac™ Universal

Réponse

AutoTrac – Où se trouvent les réglages d’AutoTrac™ Universal recommandés pour chaque véhicule?

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Vous trouverez la liste des réglages recommandés en cliquant sur le lien AutoTrac Universal de la page d’accueil de StellarSupport ou sur ce lien : Réglages recommandés pour AutoTrac™ Universal (en anglais seulement).

3 : Logiciel Apex™ – Récupération de données du logiciel Apex en cas de défaillance du disque dur

Réponse

Logiciel Apex – Récupération de données du logiciel Apex en cas de défaillance du disque dur

Publié le 20 novembre 2009 à 14 h 25 | Mis à jour le 12 février 2015 à 12 h 18

Logiciel Apex – Récupération de données du logiciel Apex en cas de défaillance du disque dur

Solution :

Pour récupérer des données du logiciel Apex en cas de défaillance du disque dur, il faut procéder à une sauvegarde manuelle.

Les fichiers de données Apex suivants sont nécessaires pour effectuer une sauvegarde manuelle complète :

Fichiers de la base de données Apex

Dossier des fichiers de formes

Dossier des archives

Voici l’emplacement précis des fichiers et des dossiers. Il est possible de copier ces fichiers sur le même emplacement du nouveau disque après avoir installé et mis à jour Apex pour restaurer les données du client.

Emplacement des fichiers de la base de données Apex et des fichiers de formes

(Program Files x86 sur les systèmes de 64 bits)

Fichiers de formes –  C:\Program Files\GreenStar\Apex2.0\ShapeFiles

Base de données –  C:\Program Files\GreenStar\Apex2.0\Database

* Si vous avez installé Apex 3.2 ou une version plus récente, il se peut qu’il n’y ait pas de dossier Microsoft SQL Server dans le système pour les bases de données Apex.

Archives Apex (Windows XP)

– C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\John Deere Ag Management Solutions\GreenStar Apex\ApexArchive\

Archives Apex (Windows Vista et Windows 7, 8 ou 10)

– C:\ProgramData\John Deere Ag Management Solutions\GreenStar Apex\ApexArchive

** Si vous avez installé une des versions 2.0 à 3.1 du logiciel Apex, les deux emplacements de base de données ci-dessous devront être récupérés. **

C:\Program Files\Microsoft SQL Server - 90 and MSSQL.X

C:\Program Files\GreenStar\Apex2.0\DataBase

REMARQUES :

Il se peut que le dossier Program Data (données du programme) soit caché. Suivez les étapes ci-dessous pour afficher les dossiers cachés :

Vista/Windows 7Allez dans : Organiser > Options des dossiers et de recherche > Affichage > Afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés > Appliquer > OK

Windows 8/10Allez dans : Affichage > Options > Modifier les options des dossiers et de recherche > Affichage > Afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés > Appliquer > OK

Pour copier les fichiers de la base de données Apex, vous devez interrompre au préalable le service SQLServerApex2005, puis redémarrer le service après avoir terminé la copie. Dans le cas contraire, vous obtiendrez un message d’erreur.

Il se peut que les fichiers de la base de données Apex ne se trouvent pas dans MSSQL.1. Il s’agit de l’emplacement par défaut. Cependant, dans certains cas, il peut également y avoir un dossier MSSQL.2 ou MSSQL.3. Les fichiers de la base de données peuvent également se trouver à ces endroits.

4 : Afficheur GreenStar™ – Mises à jour des composants logiciels et numéros de version

Réponse

Afficheur GreenStar – Mises à jour des composants logiciels et numéros de version

Publié le 15 mars 2009 à 13 h 51 | Mis à jour le 26 octobre 2016 à 8 h 16

Afficheurs GreenStar – Les concessionnaires et les clients doivent pouvoir savoir quelle version la plus récente du logiciel convient à leurs solutions de gestion agricole GreenStar.

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Pour connaître les versions les plus récentes des logiciels, cliquez sur le lien ci-dessous.

Les versions en gras ont été remplacées par la toute dernière mise à jour du logiciel. Pour voir les notes de mise à jour, sélectionnez le composant que vous voulez mettre à jour, puis cliquez sur le lien Release Notes (notes de mise à jour) du côté droit de la page.

Mises à jour du logiciel

5 : Afficheurs GreenStar 2™ et GreenStar 3™ – Guides de compatibilité du système de guidage, de la fonction de documentation et des faisceaux de câbles et supports des afficheurs GreenStar 2 et GreenStar 3

Réponse

Afficheurs GreenStar 2 et GreenStar 3 – Guides de compatibilité du système de guidage, de la fonction de documentation et des faisceaux de câbles et supports des afficheurs GreenStar 2 et GreenStar 3

Publié le 15 mars 2009 à 13 h 51 | Mis à jour le 2 novembre 2016 à 10 h 16

Afficheurs GreenStar 2 et GreenStar 3 – Vous n’êtes pas certain de la compatibilité de l’afficheur GreenStar 2 ou GreenStar 3 quand vous l’installez sur des tracteurs ou vous le branchez à des instruments?

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la page du Manuel de ventes de produits agricoles qui contient des liens vers les plus récents guides de compatibilité de la fonction de documentation, du système de guidage et des faisceaux de câbles et supports.

Guides de compatibilité

Tous les guides se trouvent dans le coin inférieur droit de la page.

Ces renseignements sont également publiés sur le site StellarSupport.com, dans la section Dealer Corner.

6 : Récepteurs StarFire™ Génération 2, ITC, 300 et 3000 – Mises à jour automatiques

Réponse

Récepteurs StarFire Génération 2, ITC, 300 et 3000 – Mises à jour automatiques

Publié le 26 mars 2012 à 9 h 19 | Mis à jour le 28 janvier 2016 à 12 h 20

Récepteurs StarFire Génération 2, ITC, 300 et 3000 – Il manque de l’information sur la manière de mettre à jour le logiciel d’un récepteur StarFire de John Deere.

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Les dernières mises à jour du logiciel des récepteurs StarFire Génération 2, ITC, 300 et 3000 sont incluses dans les progiciels de mise à jour des afficheurs GreenStar 2 1800, 2100 et 2600, GreenStar 3 2630 et GreenStar 3 CommandCenter. Vous pouvez les télécharger en cliquant sur le lien suivant :

Centre de téléchargement de John Deere

7 : Afficheur GreenStar 3™ 2630 – Différences entre le contrôleur AutoTrac et un système de guidage qui ne vient pas de John Deere

Réponse

Afficheur GreenStar 3 2630 – Différences entre le contrôleur AutoTrac et un système de guidage qui ne vient pas de John Deere

Publié le 9 mars 2012 à 15 h 56 | Mis à jour le 30 janvier 2015 à 11 h 35

Afficheur GreenStar 3 2630 – Il faut clarifier les différences entre l’activation d’un système de guidage qui ne vient pas de John Deere et l’utilisation du contrôleur AutoTrac.

Problème :

Il faut clarifier les différences entre l’activation d’un système de guidage qui ne vient pas de John Deere et l’utilisation du contrôleur AutoTrac.

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Système de guidage qui ne vient pas de John Deere

Exigences pour un système de guidage qui ne vient pas de John Deere :

 

  • Numéro d’identification du véhicule John Deere (17 chiffres)
  • Fabricant du système de guidage :
    • Raven
    • Novarient (AgLeader et AutoFarm)
    • Hemisphere
    • Trimble
    • Leica
  • Numéro Comar du système de guidage

Les systèmes de guidage qui ne viennent pas de John Deere sont compatibles avec les machines suivantes :

Année-modèle 2011 :

  • Tracteurs de la série 8R – 8235R, 8270R, 8285R, 8310R, 8335R et 8360R (modèles à roues seulement)
  • Tracteurs de la série 7R

Année-modèle 2012 :

  • Tracteurs de la série 6R
  • Tracteurs de la série 7R
  • Tracteurs des séries 8R et 8RT
  • Tracteurs des séries 9R et 9RT

Contrôleur AutoTrac

Le contrôleur AutoTrac lui-même n’a pas besoin d’être activé. Cependant, il doit être activé sur l’afficheur GreenStar.

  • Éléments requis pour l’activation du contrôleur AutoTrac :
    • Numéro de série de l’afficheur
    • Code de demande d’accès de la console
    • Numéro Comar du contrôleur AutoTrac

Remarque : Sur un afficheur CommandCenter, il faut aller dans Main Menu > Tractor Automation (menu principal > automatisation du tracteur) pour entrer le code d'activation.

Le contrôleur AutoTrac est compatible avec les colis et les machines des fabricants suivants :

8 : Logiciel Apex™ – Comment créer une sauvegarde ou restaurer une sauvegarde

Réponse

Logiciel Apex – Comment créer une sauvegarde ou restaurer une sauvegarde

Publié le 26 mars 2012 à 9 h 19 | Mis à jour le 28 janvier 2016 à 12 h 20

Récepteurs StarFire Génération 2, ITC, 300 et 3000 – Il manque de l’information sur la manière de mettre à jour le logiciel d’un récepteur StarFire de John Deere.

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Les dernières mises à jour du logiciel des récepteurs StarFire Génération 2, ITC, 300 et 3000 sont incluses dans les progiciels de mise à jour des afficheurs GreenStar 2 1800, 2100 et 2600, GreenStar 3 2630 et GreenStar 3 CommandCenter. Vous pouvez les télécharger en cliquant sur le lien suivant :

Centre de téléchargement de John Deere

9 : Logiciel Apex™ – Quelles sont les exigences minimales du système pour le logiciel Apex?

Réponse

Logiciel Apex – Quelles sont les exigences minimales du système pour le logiciel  Apex?

Publié le 24 juillet 2008 à 17 h 38 | Mis à jour le 17 février 2015 à 8 h 46

Logiciel Apex – Présentation des exigences minimales du système pour le logiciel  Apex

Exigences système pour le logiciel Apex :

Processeur :

Celeron/Pentium 4 ou processeur AMD équivalent d’au moins 1,6 GHz

Système d'exploitation :

Windows XP 32 bits avec Service Pack 3, Windows Vista 32 ou 64 bits avec Service Pack 1, Windows 7 32 ou 64 bits ou Windows 8 32 ou 64 bits

Mémoire vive (RAM) :

Au moins 1 Go, 2 Go recommandés

Espace libre sur le disque dur :

Au moins 20 Go, 60 Go recommandés

Écran :

48 cm (19 po)

Résolution :

1280 ×1024

Carte vidéo :

Au moins 32 Mo, 64 Mo recommandés

Imprimante :

Couleur

Modem :

Vitesse de 1,5 Mb/s ou plus élevée

Lecteur de cartes :

Lecteur de cartes mémoires flash interne ou externe

Remarque : Les langues prises en charge sont l’anglais, le russe, le français, l’espagnol et le portugais.

10 : Système Field Doc Connect – Configuration de la console Raven pour l’édition originale de l’afficheur GreenStar et les afficheurs Greenstar 2 et Greenstar 3

Réponse

Système Field Doc Connect – Configuration de la console Raven pour l’édition originale de l’afficheur GreenStar et les afficheurs Greenstar 2 et Greenstar 3

Publié le 15 janvier 2010 à 12 h 40 | Mis à jour le 30 janvier 2015 à 8 h 57

Système Field Doc Connect – Instructions de configuration de la console Raven pour l’édition originale de l’afficheur GreenStar et pour les afficheurs Greenstar 2 et Greenstar 3.

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Consultez le Raven Setup Guide (guide d’installation Raven) en pièce jointe pour connaître les réglages permettant la communication entre la console Raven et l’afficheur GreenStar.

Consultez le Raven Console Setup Guide (guide de configuration de la console Raven) en pièce jointe pour savoir comment configurer et étalonner la console Raven.

Fichiers en pièce jointe :

Raven Setup Guide.pdf (guide d’installation Raven)

Raven Console Setup.pdf (guide de configuration de la console Raven)

11 : Site Web MyJohnDeere – Le concessionnaire souhaite créer un compte client géré par le concessionnaire

Réponse

Site Web MyJohnDeere – Le concessionnaire souhaite créer un compte client géré par le concessionnaire

Publié le 12 août 2013 à 12 h 23 | Mis à jour le 12 février 2015 à 13 h 57

Site Web MyJohnDeere – Le concessionnaire souhaite créer un compte client géré par le concessionnaire

Cause :

Le concessionnaire sert un client qui souhaite que le compte de son organisation soit géré par le concessionnaire lui-même. En outre, le client ne veut pas ou n’a pas nécessairement de compte de courriel.

Solution :

Pour connaître les directives étape par étape pour créer un compte client géré par le concessionnaire, veuillez cliquer sur ce lien.

12 : Logiciel Apex™ – Vidéo sur le téléchargement gratuit de cartes des sols

Réponse

Logiciel Apex – Vidéo sur le téléchargement gratuit de cartes des sols

Publié le 25 février 2011 à 13 h 9 | Mis à jour le 7 octobre 2016 à 13 h 54

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Cliquez ici pour voir les vidéos sur le logiciel Apex.

13 : Logiciel Apex™ – Vidéo sur le téléchargement gratuit d’images aériennes

Réponse

Logiciel Apex – Vidéo sur le téléchargement gratuit d’images aériennes

Publié le 25 février 2011 à 13 h 9 | Mis à jour le 7 octobre 2016 à 13 h 54

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Cliquez ici pour voir les vidéos sur le logiciel Apex.

14 : Site Web MyJohnDeere – Création d'un nouveau compte MyJohnDeere

Réponse

Site Web MyJohnDeere – Création d’un nouveau compte MyJohnDeere

Publié le 26 décembre 2013 à 21 h 46 | Mis à jour le 28 mai 2015 à 13 h 33

Site Web MyJohnDeere – Comment créer un nouveau compte MyJohnDeere

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Création d’un nouveau compte MyJohnDeere :

  1. Le nouvel utilisateur se rend à www.myjohndeere.com.
  2. Sur la page d’ouverture de session, il clique sur le lien Créer un compte.
  3. Étape 1 – Remplir le formulaire Informations personnelles, puis cliquer sur Continuer. 
  4. Étape 2 – Dans le formulaire suivant, entrer un nom d’utilisateur et un mot de passe, puis choisir une question de vérification et une réponse et cliquer sur Soumettre.
  5. Un courriel sera automatiquement envoyé à l’adresse courriel entrée dans les informations personnelles. Fermer toutes les fenêtres du navigateur, puis ouvrir le courriel reçu et cliquer sur Valider le profil.
  6. Une fenêtre de navigation s’ouvrira. Elle invite l’utilisateur à réinitialiser son mot de passe et sa question de vérification. Cliquer sur Soumettre une fois la page remplie.
  7. L’écran suivant confirmera que le mot de passe et la question de vérification ont été enregistrés. Cliquer sur Continuer.
  8. À l’écran suivant, l’utilisateur doit valider l’information dans son profil. Une fois l’information vérifiée, cliquer sur Soumettre.
  9. L’écran suivant confirme que la validation du profil est terminée. Cliquer sur Continuer.
  10. Dans une nouvelle fenêtre de navigation, l’utilisateur sera invité à ouvrir une session sur le site MyJohnDeere™ avec son nom d’utilisateur et son nouveau mot de passe.
  11. Une fois dans le site MyJohnDeere, le client devra cliquer sur My Operations (mes opérations). Une nouvelle fenêtre s’ouvrira et demandera au client de créer une nouvelle organisation. S’il s’agit d’un nouvel utilisateur, il devra entrer un nom d’organisation dans le champ (le nom doit être unique) et cliquer sur Let me in! (laissez-moi entrer).

    *** Si le client a déjà reçu un courriel d’invitation du personnel de la part d’un administrateur d’une autre organisation, il doit fermer toutes les fenêtres et cliquer sur Accept Request (accepter la demande) dans ce courriel. Il sera ensuite invité à ouvrir une session sur le site MyJohnDeere et verra la demande à accepter. ***

  12. Quand l’utilisateur saisit un nouveau nom d’organisation et entre sur le site MyJohnDeere, un compte JDLink™ est automatiquement créé pour le même nom unique.
  13. À partir de ce moment, chaque fois que l’utilisateur ouvre une session sur le site MyJohnDeere ou se rend sur www.jdlink.com, il est invité à ouvrir une session pour cette organisation avec le nom d’utilisateur et le mot de passe qu’il a validés.

15 : Solution nº 70857 – Afficheurs GreenStar 3 2630 et GreenStar 2 2600 et 2100 – Le système Field Doc Connect n’enregistre pas quand il est branché à un contrôleur Raven

Réponse

Solution nº 70857 – Afficheurs GreenStar 3 2630 et GreenStar 2 2600 et 2100 – Le système Field Doc Connect n’enregistre pas quand il est branché à un contrôleur Raven

Publié le 18 mars 2009 à 12 h 18 | Mis à jour le 30 janvier 2015 à 8 h 3

Afficheurs GreenStar 3 2630 et GreenStar 2 2600 et 2100 – Le système Field Doc Connect n’enregistre pas quand il est branché à un contrôleur Raven.

L’enregistrement ne démarre pas, même si la page Pro Diagnostics - Recording (diagnostics professionnels - enregistrement) de l’afficheur GreenStar 2 ou 3 indique Oui pour tous les réglages exigés.

Si vous êtes un client, veuillez communiquer avec votre concessionnaire John  Deere au sujet de la solution nº 70857.

Si vous êtes un concessionnaire John Deere, cliquez sur le lien suivant pour avoir accès à la solution :

Solution nº 70857

16 : Renseignements requis pour l’activation de l’afficheur Command  Center

Réponse

Publié le 24 mars 2011 à 15 h 41 | Mis à jour le 25 mars 2016 à 13 h 31

Quels sont les renseignements requis pour activer un afficheur CommandCenter dans Stellar?

Cause :

Renseignements généraux.

Solution :

Voici les champs à remplir :

Numéro de série

Si le numéro de série de l’afficheur CommandCenter est déjà indiqué dans le profil, sélectionnez-le. Sinon, vous devrez entrer le nouveau numéro de série au bas.

     Numéro de série – Seuls les six derniers des 13 chiffres du numéro de série sont utilisés (par exemple, RWSDUA110388).

     Le numéro de série, s’il est déjà dans le profil, sera indiqué comme un numéro de pièce, suivi des six derniers chiffres du numéro de série (par exemple, AL207961110388).

Numéro de pièce

     Le numéro de pièce sera l’un des suivants : RE326926 (écran ordinaire) ou AL207961 (écran tactile). À l’écran, le numéro de pièce indiqué sera AL207961A, mais vous n’entrerez pas le dernier A. Ce A représente la révision de l’unité.

Code de demande d’accès de la console

Fichiers en pièce jointe : 

ExampleCommand3SerialNumber.doc (exemples de numéro de série Command3)

17 : Solution nº 82742 – Configuration du système AutoTrac pour optimiser le rendement et la précision

Réponse

Solution nº 82742 – Configuration du système AutoTrac pour optimiser le rendement et la précision

Publié le 14 juillet 2011 à 13 h 9 | Mis à jour le 29 août 2011 à 3 h 6

Comment configurer le système AutoTrac pour optimiser le rendement et la précision.

 

Si vous êtes un client, veuillez communiquer avec votre concessionnaire John  Deere au sujet de la solution nº 82742.

 

Si vous êtes un concessionnaire John Deere, cliquez sur le lien suivant pour avoir accès à la solution :

Solution nº 82742

18 : Service JDLink – Processus de transfert des terminaux et des utilisateurs d’un concessionnaire qui ferme à un autre concessionnaire

Réponse

Service JDLink – Processus de transfert des terminaux et des utilisateurs d’un concessionnaire qui ferme à un autre concessionnaire

Publié le 14 janvier 2013 à 12 h 51 | Mis à jour le 20 novembre 2015 à 11 h 55

Service JDLink – Le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, ou le gérant de territoire demande le transfert des terminaux et des utilisateurs d’un concessionnaire à un autre en raison d’une fusion ou d'une acquisition.

Cause :

Il y a une nouvelle administration chez un concessionnaire, une fusion ou une fermeture. Les données du système JDLink et du Centre des opérations doivent être transférées au nouveau concessionnaire « principal » propriétaire.

Vous trouverez ci-dessous les étapes que doit suivre le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, avec l’équipe Soutien JDLink, pour transférer les données de JDLink et du Centre des opérations au nouveau concessionnaire.

Responsables et tâches :

Gérant de territoire ou gérant, Soutien à la clientèle de territoire – Rassembler tous les anciens et les nouveaux numéros de compte du concessionnaire. Expliquer au concessionnaire que ce processus peut prendre de trois à cinq jours une fois qu’il est lancé. Expliquer les tâches attendues du concessionnaire énumérées ci-dessous.

Gérant de territoire ou gérant, Soutien à la clientèle de territoire – Déterminer quel employé du concessionnaire a le rôle de soutien à la clientèle. Les clients pourront voir l’utilisateur du concessionnaire pendant la création du nouveau partenariat et l’assignation des droits d’accès (étape 8 du processus).

Équipe Soutien JDLink – Procéder au transfert des comptes comme tel. Auparavant, fournir au gérant, Soutien à la clientèle de territoire, les listes des terminaux appartenant au concessionnaire et à des tiers pour les comptes à fermer ou transférer, ainsi que le rapport des droits d’accès des partenaires du Centre des opérations pour ces comptes (en plus, transférer les terminaux, reconfigurer certaines options de compte à l’identique et gérer l’accès des utilisateurs).

Concessionnaire – Consigner (à partir de l’ancien compte) toute l’information se trouvant dans les onglets Alert Escalation (escalade des alertes), Geofence & Curfew (géorepérage et dépassement des limites) et Company Preferences (préférences de ’entreprise) afin de paramétrer le nouveau compte à l’identique. Communiquer avec les clients pour permettre au Centre de soutien mondial d'accorder au nouveau concessionnaire un accès aux machines de tiers.

Solution :

VEUILLEZ SUIVRE TOUTES LES ÉTAPES À LA LETTRE.

  1. Le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, écrit à JDLinkSupport@JohnDeere.com pour demander le transfert des terminaux et des utilisateurs d’un compte de concessionnaire qui va fermer à un compte de concessionnaire nouveau ou différent. Le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, fournit les numéros d’identification des comptes de l’ancien concessionnaire (comptes principaux et membres). Le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, explique la nature du changement qui touche les comptes (fusion, scission, fermeture, etc.).

  2. Le technicien, Soutien JDLink, créera un billet au Centre d'assistance technique des concessionnaires qu’il transmettra au PCDSC (Centre de soutien mondial du Groupe Solutions intelligentes), où un chef d’équipe s’occupera de mener à terme la fusion de concessionnaires.

  3. Le technicien, Soutien JDLink, fournira au gérant, Soutien à la clientèle de territoire, les renseignements suivants sur les comptes à fermer :

    – Liste de tous les terminaux appartenant au concessionnaire

    – Liste de tous les terminaux appartenant à des tiers

    – Liste des partenariats complets et incomplets dans le Centre des opérations (le rapport doit inclure le nom des partenaires et les droits d’accès qui sont actuellement assignés ou demandés aux fins de documentation)

  4. Le technicien, Soutien JDLink, attend l’autorisation de transférer les terminaux appartenant au concessionnaire du compte de concessionnaire « principal » qui ferme au nouveau compte de concessionnaire « principal ». Il a également besoin de l’autorisation du concessionnaire pour réassigner toutes les machines appartenant à des tiers à un nouveau groupe d’accès concessionnaire à l’intérieur de l’entreprise cliente.
  5. Après avoir reçu l’autorisation du gérant, Soutien à la clientèle de territoire, le technicien, Soutien JDLink, doit consigner tous les utilisateurs et groupes d’utilisateurs ainsi que les groupes d’équipement du compte de l’ancien concessionnaire pour les recréer par la suite.

    *** AVANT DE PASSER À L’ÉTAPE SUIVANTE ***

    Le technicien, Soutien JDLink, explique au gérant, Soutien à la clientèle de territoire, que l’équipe Soutien JDLink ne fera que copier et recréer l’information sur les groupes d’utilisateurs et d’équipement pour le nouveau concessionnaire.

    Le concessionnaire a la responsabilité de consigner l’information des onglets Alert Escalation (escalade des alertes), Geofence & Curfew (géorepérage et dépassement des limites) et Company Preferences (préférences de l’entreprise) et de la transmettre au nouveau concessionnaire.

    Accordez-lui suffisamment de temps pour cette étape, et assurez-vous qu’il a terminé avant de poursuivre.

  6. Une fois l’autorisation accordée par le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, et une fois que le concessionnaire a consigné les renseignements nécessaires, le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, doit fournir au technicien, Soutien JDLink, les nouveaux numéros de compte du concessionnaire.

    *** Une fois les numéros d’identification de compte du concessionnaire modifiés, les utilisateurs du concessionnaire seront automatiquement supprimés de l’ancien concessionnaire et n’auront plus accès à l’information dans JDLink et dans le Centre des opérations tant que les étapes suivantes ne seront pas terminées. ***

    Le technicien, Soutien JDLink, doit vérifier que le nouvel identifiant du compte du concessionnaire est lié à un concessionnaire dans JDLink.

  7. Le technicien, Soutien JDLink, devra ensuite soit transmettre un billet pour créer un nouveau concessionnaire dans JDLink, soit passer à l’étape suivante.
  8. Une fois la nouveau concessionnaire créé dans JDLink, le concessionnaire doit en vérifier l’accès en acceptant le contrat de licence d’utilisateur final (administrateur des profils du concessionnaire).
  9. Le technicien, Soutien JDLink, utilise l’outil de fusion et d’acquisition pour réaliser la fusion des deux concessionnaires. Le technicien se servira de l’employé du concessionnaire ayant le rôle de soutien à la clientèle déterminé auparavant dans le processus (veuillez consulter le document GSC M&A Tool Process [processus d’utilisation de l’outil de fusion et d’acquisition du GSC]).

    – L’outil de fusion et d’acquisition réalise la fusion et envoie des demandes d’autorisation par courriel aux administrateurs de chaque organisation partenaire.

    – Tout partenariat établi dans le concessionnaire source est transféré au concessionnaire cible, et toute autorisation donnée ou demandée sera dorénavant demandée par le concessionnaire cible.

    – Les dossiers partagés avec l’ancien concessionnaire ne sont plus accessibles.

    – Tous les fichiers appartenant au concessionnaire source sont transférés au concessionnaire cible.

  10. Le technicien, Soutien JDLink, (ou le Groupe d’actualisation des commandes de l’Équipe d’intervention rapide) transfère tous les terminaux appartenant au concessionnaire de l’ancien compte au nouveau compte JDLink, et assigne à toutes les machines de tiers les nouveaux numéros d’identification du concessionnaire pour qu’elles s’affichent dans le nouveau compte JDLink.
  11. Le technicien, Soutien JDLink, communique ensuite avec le gérant, Soutien à la clientèle de territoire, pour l’avertir que tous les utilisateurs et les terminaux appartenant au concessionnaire ont été transférés au nouveau concessionnaire, et que tous les terminaux de tiers ont été affectés au nouveau concessionnaire. Le technicien, Soutien JDLink, recrée ensuite les groupes d’équipement et d’utilisateurs tels qu’ils étaient dans les anciens comptes JDLink. Le concessionnaire doit ensuite reconfigurer à l’identique les options dans les onglets Alert Escalation (escalade des alertes), Geofence & Curfew (géorepérage et dépassement des limites) et Company Preferences (préférences de l’entreprise) pour le nouveau concessionnaire afin que l’envoi des alertes redevienne possible.

  12. Après avoir terminé ce processus, le technicien, Soutien JDLink, s’assure qu’il n'est plus possible d’accéder à l’ancien concessionnaire.
  13. Le technicien, Centre de soutien mondial, utilise l’outil de soutien à la suppression d’entreprise pour supprimer l’ancien concessionnaire du système.

Pour TOUTE question concernant ce processus, veuillez vous adresser à Josh Conner, superviseur, Soutien JDLink.


Fichiers en pièce jointe :

GSC M&A Tool Process.doc (processus d’utilisation de l’outil de fusion et d’acquisition du GSC)

TCSM JDLink Dealer Account Split Process.doc (processus de scission de compte concessionnaire JDLink par le gérant, Soutien à la clientèle de territoire)

TCSM JDLink Merger and Aquisitions Process.doc (processus de fusion et d’acquisition dans JDLink par le gérant, Soutien à la clientèle de territoire)

19 : Transfert des données sans fil avec le logiciel Apex™– Le client a associé Apex au mauvais compte MyJohnDeere

Réponse

Transfert des données sans fil avec le logiciel Apex – Le client a associé Apex au mauvais compte MyJohnDeere

Publié le 27 août 2013 à 11 h 45 | Mis à jour le 5 février 2015 à 9 h 30

Logiciel Apex – L’utilisateur a associé le logiciel Apex au mauvais compte MyJohnDeere et n’arrive pas à utiliser la fonction de transfert des données sans fil pour l’envoi et la réception de données par ses machines. Il est incapable d’associer le logiciel au bon compte.

Cause :

Les justificatifs d’identité de l’organisation sur la plateforme sont dans la mémoire cache. Il faut les effacer.

Solution :

  1. Sélectionner l’icône de transfert dans Apex.
  2. Sélectionner Désactiver et M. à jour pour enregistrer les modifications.
  3. Fermer le logiciel Apex.
  4. Aller à C:\ProgramData\Apex Wireless Transferred Data

    (Avec Windows XP – C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Wireless Transfer Data\)

    Supprimer le fichier nommé « platformcredentials.txt ».

  5. Aller à C:\ProgramData\Apex Wireless Transferred Data\Cache

    (Avec Windows XP – C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Wireless Transfer Data\Cache)

    Supprimer le fichier nommé « OrganizationsCache.xml ».

  6. Ouvrir le logiciel Apex.
  7. Sélectionner l’icône de transfert dans Apex.
  8. Sélectionner Activer et M. à jour pour enregistrer les modifications.
  9. L’option d’associer le logiciel Apex au bon compte MyJohnDeere devrait maintenant être offerte.

20 : Contrôleur de débit GreenStar™ et console Raven – Quelles sont les valeurs d’étalonnage courantes pour le contrôleur de débit GreenStar et la console Raven?

Réponse

Publié le 28 janvier 2010 à 10 h 37 | Mis à jour le 30 janvier 2015 à 9 h 14



Contrôleur de débit Greenstar et console Raven – Quelles sont les valeurs d’étalonnage courantes pour le contrôleur de débit GreenStar et la console Raven?


Cause :

 

Les valeurs suivantes peuvent vous guider lors du réglage de la source de la vitesse, de l’étalonnage du distributeur et du débitmètre quand vous utilisez une console Raven™ ou un contrôleur de débit GreenStar™ avec un système Raven™.



Solution :

Valeurs d’étalonnage avec un système Raven™

 Source de la vitesse
SP1
Source de la vitesse
SP2
  Capteurs magnétiques de vitesse de roue Vitesse radar
Raven™
Vitesse simulée
par le GPS Raven™
Vitesse simulée
par GPS
Valeur
d’étalonnage
de la vitesse
1000 598 798 * 812 **

* Récepteur Phoenix ou Invicta
** Envizio Pro ou Cruizer



 Valve standardValve rapideValve à fermeture rapideValve à modulation
d’impulsions en durée

Valeur d’étalonnage
du distributeur
2123 743 743 43



Valve du
débitmètre
Valeur sur l’étiquette du débitmètre divisée par 10

(Exemple : 700 ÷ 10 = 70)


Type de valve standardValeur d’étalonnage de la valve
Raven™ 165 2513
Raven™ 894 2513
Raven™ 125 2513
TeeJet® 1003
HARDI® 7051


Type de valve à fermeture rapideValeur d’étalonnage de la valve
Raven™ 177 0753
Servovalve HINIKER™
(compatible avec le contrôleur 8160)
0433
Servovalve KZCO®
(système de distribution d’engrais liquide 2510 de John Deere)
1031


Type de valve à modulation d’impulsions en duréeValeur d’étalonnage de la valve
Sauer-Danfoss™
Hagie MFG T540
1533
Command Controls Corporation
FV1501
1411