10 avril 2015

Des finances plus saines pour un bail!

Comme bien des gens qui songent à se procurer de l'équipement, vous connaissez sans doute très bien le financement traditionnel. Mais renseignez-vous au sujet des avantages financiers du crédit-bail; vous vous en louerez!

Par rapport aux dépenses en immobilisations, le crédit-bail procure certains avantages sur le plan de l'encaisse. Particulièrement en fin d'exercice, si vous faites face à des pénalités en vertu de l'impôt minimum de remplacement (IMR) ou de la convention semi-trimestrielle.

Payez-le quand vous en avez besoin, pas après

Quand vous soupesez l'achat à tempérament et le crédit-bail, commencez par vous demander à quel point vous tenez à posséder votre équipement. Avec le crédit-bail, vous payez l'utilisation de l'équipement et non l'équipement en soi. À l'échéance du bail, vous pouvez tout simplement rendre l'équipement au concessionnaire si vous le souhaitez.

Le crédit-bail vous permet également de suivre le rythme de l'évolution continuelle de la technologie. La machine ultramoderne que vous achetez aujourd'hui pourrait ne plus être aussi productive et efficace que celle de demain. Le crédit-bail permet d'obtenir les modèles les plus récents afin de demeurer concurrentiel ou de satisfaire à une nouvelle norme locale en matière d'émissions. Et un équipement plus récent connaîtra moins de temps d'arrêt et vous coûtera moins cher d'entretien, sans compter que vous n'aurez pas à conserver de l'équipement en perte d'efficacité.

Autre avantage : des mensualités et une mise de fonds moins élevées. Comparé au versement initial de 10 % à 20 % qu'exige un prêt à tempérament, le crédit-bail n'exige généralement que les deux premières mensualités, qui sont calculées par le prêteur d'après une hypothèse sur la valeur de l'équipement à l'échéance du bail. Ce chiffre, qu'on appelle la valeur résiduelle, est soustrait du prix de détail, et le reste est échelonné sur toute la durée du bail en mensualités généralement moins élevées que celles d'un prêt à tempérament.

En plus de rendre votre encaisse plus prévisible grâce à des mensualités régulières, le crédit-bail a un effet positif sur votre bilan. En effet, dans certaines circonstances, l'équipement loué ne figure pas au bilan, car il n'est considéré ni comme un élément d'actif, ni comme un élément de passif. Ce détail peut compter pour beaucoup dans vos plans d'acquisition futurs, car il renforce votre ratio financier.

Rendre l'équipement au terme du bail n'est qu'une des options possibles. Si vous estimez que l'équipement vaut la peine d'être conservé, vous pouvez l'acquérir définitivement au prix de l'option d'achat, ou simplement renouveler le bail. Il est cependant plus courant, pour les entrepreneurs, d'ajouter une nouvelle pièce d'équipement en prenant un nouveau bail.